Lettre aux Marmandais – 2nd tour

Lettre aux Marmandais – 2nd tour

Chères Marmandaises, chers Marmandais,

Depuis le 16 mars dernier, nous avons vécu une crise sans précédent, avec un arrêt brutal de l’activité économique et un confinement inédits. Je tiens avant tout à saluer ici la responsabilité de chacun qui, par le respect des consignes, a permis, notamment à Marmande, un arrêt de la propagation du COVID-19. De même, mes remerciements vont à l’ensemble des personnels mobilisés durant cette crise, les soignants évidemment mais aussi l’ensemble des salariés qui ont continué leur activité pour permettre de maintenir un service continu, à la fois dans les services publics, mais aussi dans les commerces de 1ère nécessité et dans l’agriculture. Je remercie particulièrement les agents municipaux qui, dans leur service ou depuis chez eux, ont permis le fonctionnement de la mairie et des services essentiels pour les Marmandaises et les Marmandais. Merci à toutes et à tous.

Le second tour des élections municipales a été fixé au 28 juin. Cette décision s’impose à nous.

La construction du programme d’Ensemble Marmande avait réuni à la fois des associations, des experts et les Marmandais qui le souhaitaient, pour associer préoccupations quotidiennes et réponses aux grands enjeux auxquels nos territoires sont confrontés.

Ce programme et l’équipe pour le porter, nous vous les avons présentés sur le marché ou à la gare, dans les itinérances citoyennes à pied, à la Filhole ou à vélo sur les pistes cyclables empruntées par les écoliers, lors des rencontres dans des lieux de vie, mais aussi sur les espaces de proximité comme à Lagassat, et enfin lors des réunions publiques dont la dernière a réuni plus de 200 Marmandais.

Ces échanges, faits d’enthousiasme, de conviction et de convivialité, ont rythmé une campagne à notre image et le résultat du 1er tour a montré que vous vous retrouviez dans notre dynamique en nous plaçant en tête avec 32,2 % des voix, donnant ainsi l’élan pour un large rassemblement autour de nos propositions pour le 2ième tour.

La crise du COVID-19 a bousculé nos vies : des craintes pour notre santé, un confinement anxiogène et une situation économique qui menace nos emplois et notre système social.

Néanmoins, les élections sont une respiration démocratique à laquelle nous devons rester d’autant plus attachés que les élus du 28 juin auront la lourde mission d’engager Marmande et son agglomération dans une direction où les enjeux sanitaires, environnementaux, économiques seront essentiels.

Nous nous sommes interrogés sur la pertinence de notre programme au regard de cette crise. Nous sommes convaincus qu’il reste plus que jamais d’actualité, car il répond aux préoccupations d’aujourd’hui : logement, santé, dégradations créées par les activités humaines à l’environnement avec leurs conséquences à long terme comme le réchauffement climatique mais aussi immédiates sur notre santé avec le COVID-19.

Notre programme se décline en 2 axes forts :

1) Répondre rapidement aux urgences :

révision impérative du « Plan Communal de Sauvegarde » afin de gérer efficacement la protection de la population en cas de crise majeure.
rétablissement des finances publiques pour redonner de la force au service public
soutien des acteurs économiques locaux les plus impactés (commerces, artisans, autoentrepreneurs…) par la crise du COVID-19
relance de l’activité associative
soutien aux plus fragiles grâce à la réforme du CCAS et aux partenariats noués avec les acteurs de la solidarité
lancement du projet de santé municipal avec l’hôpital public et l’ensemble des soignants
réorganisation de la vie démocratique marmandaise au profit de la participation des citoyens sur les projets structurants de notre ville. Une meilleure implication collective sera aussi une réponse pour une crise comme celle du COVID-19

2) Faire de la Ville de Marmande et de l’agglomération un territoire apte à résister aux chocs qui viendront, en protégeant sans se fermer :

un pacte alimentaire territorial pour redonner à l’agriculture sa place centrale : systématisation des circuits courts, contrats avec les agriculteurs sur des approvisionnements locaux et des bonnes pratiques, promotion de l’emploi en agriculture et en agroalimentaire
un pacte économique en 2 points : la ville et VGA, animateurs du territoire
une politique de relocalisation des activités commerciales et artisanales sur le bassin de vie, permettant de redynamiser les centres-villes
des actions de promotion afin de positionner Marmande, ville à la campagne et bienveillante pour les relocalisations d’industries et de services ainsi que l’accueil de nouveaux habitants susceptibles de venir de la métropole bordelaise
un pacte de solidarité plaçant la préoccupation santé et bienveillance comme axe principal

Avec ce projet et une nouvelle équipe, nous vous proposons de construire à Marmande un territoire où le plaisir de vivre ira de pair avec une grande lucidité sur les enjeux du monde d’aujourd’hui. Car le « monde d’après » menace de se construire avec les recettes d’hier : le creusement des inégalités sociales et scolaires, un service public étouffé faute de moyens, un système économique qui privilégie l’actionnaire au détriment des salariés, de l’investissement, de l’aménagement du territoire et de l’environnement.

N’attendons pas des décisions lointaines, construisons un monde d’après bienveillant, lucide, sobre, à notre échelle, à Marmande, Ensemble !

C’est ce projet pour Marmande que nous vous proposons d’approuver par votre vote le 28 juin, projet qu’élu maire je porterai avec l’équipe dynamique et volontaire qui m’entoure, mais surtout, avec vous.